Quels dispositifs pour financer une formation ?

Tour d'horizon des possibilités de financement.

  • CPF / MON COMPTE FORMATION  

Le dispositif CPF (Compte personnel de formation) est un compte de droits à la formation, droit qui est mobilisé tout au long de la vie professionnelle. Il a remplacé le Droit individuel à la formation (DIF) pour les salariés ou indépendant. Le CPF est personnel, lié à votre numéro de sécurité sociale. Votre compte est crédité (ou abondé) par la Caisse des Dépôts et Consignations de 300 à 500 euros par année d'activité dans la limite de 5000 euros (ou plus si vous êtes peu diplomé).

Ce compte est destiné à financer tout ou partie d'une formation qualifiante sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel, tel le titre ou les certificats dont nous sommes centre d'examen. Si votre compte est insuffisant pour financer toute la formation, le solde peut être réglé soit personnellement (directement en CB sur la plateforme CPF à la validation de votre formation) soit il est possible de demander un abondemment : auprès de votre employeur, de Pole emploi, de l'Etat, de la Région, par l’Association pour la gestion du fonds de développement pour l’insertion professionnelle des handicapés (AGEFIPH), par d’autres organismes à la demande de la personne (CNAV – organisme chargé de la gestion du compte professionnel de prévention, CNAM – organisme chargé de la branche accidents du travail et maladies professionnelles) ou encore par une chambre régionale de métiers et de l’artisanat ou une chambre de métiers et de l’artisanat de région...  

Sont éligibles au Compte personnel de formation (CPF) pour tous les actifs :

  • une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou dans le répertoire spécifique (RS), identifiées comme « active » sur France Compétences (www.francecompetences.fr
  • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE) 
  • le bilan de compétences 
  • les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises mentionnées ayant pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et pérenniser l’activité de celle-ci 
  • la préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire (permis B) et du groupe lourd.

Les formations éligibles au CPF peuvent se dérouler pendant ou hors temps de travail. Hors temps de travail, aucun accord de l'employeur n'est nécessaire. Pendant le temps de travail : le salarié doit demander une autorisation d’absence à son employeur, au minimum 60 jours avant le début d’une formation d’une durée inférieure à six mois et au minimum 120 jours pour une formation d’une durée de six mois ou plus.  +D'INFOS 

Site du Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, Rubrique Formation professionnelle >Droit à la formation et orientation professionnelle > Compte personnel de formation (CPF) : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-form....

  • POLE EMPLOI 

Pour les demandeurs d'emploi, il est possible selon votre profil d'obtenir le financement ou l'abondement (partie de financement) sur une formation que vous financez avec votre CPF. + D'INFOS 

  • TRANSITION PRO

Pour les salariés qui souhaitent se reconvertir, il est possible de demander un financement auprès de Transition pro (ex Fongecif). Vous devrez monter un dossier indiquant votre projet professionnel, faire une enquête métier et au préalable vérifier que vous pouvez en bénéficier. Prendre rdv avec un conseiller en transition professionnelle, qui vous aiguillera sur le parcours de la demande. +D'INFOS

  • PLAN DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES 

(Ex Plan de formation employeur). Les salariés peuvent aussi demander à leur employeur d'utiliser les fonds de formation qui leur sont alloués chaque année et que nombreux employeur n'utilisent pas.  + D'INFOS

  • CONTRAT DE SECURISATION PROFESSIONNEL ou CONGE DE RECLASSEMENT

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) est un dispositif de reclassement pour les salariés licenciés économiques : ils bénéficient de mesures spécifiques via Pole emploi, notamment le financement de formations.  +D'INFOS

  • FINANCEMENT PERSONNEL 

En cas de financement personnel, le règlement de la formation peut être échelonné et aucun frais de dossier ne sera demandé.